Semaine de réflexion sur: Lille 2004, Marseille 2013, Lille 3000 : capitale(s) de la culture, culture du capital

Désolé pour les autres structures, je n'ai pas trouvé vos logos  :/
Désolé pour les autres structures, je n’ai pas trouvé vos logos :/

Les Objecteurs de croissance de Lille et les associations Entrada et Davids organisent une semaine de réflexion ayant pour thème :

Lille 2004, Marseille 2013, Lille 3000 : capitale(s) de la culture, culture du capital

Au programme :


Du 12 au 19 janvier, tous les jours, dès 17h à l’Univers
Exposition collective
Habitant dégage, Lille3000 emménage

À Lille comme ailleurs, la culture sert de prétexte à la municipalité pour dégager les pauvres. Après avoir tenté d’organiser les Jeux Olympiques de 2004, c’est à la faveur de son titre de «Capitale européenne de la culture» cette même année que la ville a amplifié son grand ménage. Cette exposition retrace cette histoire et montre que Lille3000 n’est pas aussi consensuel que la communication le laisse penser, comme en témoignent de nombreuses luttes urbaines.

Le vendredi 15 janvier à l’Univers
17h00 accueil avec un goûter
19h45 projection
La Fête est finie

Nicolas Burlaud | docu | France | 2014 | 72 min
-en présence du réalisateur-
Marseille est en passe de devenir une ville comme les autres. Sous les assauts répétés des politiques d’aménagement, elle se lisse, s’embourgeoise, s’uniformise. Cette transformation se fait au prix d’une exclusion des classes populaires, repoussées toujours plus au Nord. Son élection en 2013 au titre de «Capitale européenne de la culture» a permis une accélération spectaculaire de cette mutation. Là où brutalité et pelleteuses avaient pu cristalliser inquiétude, résistance et analyses, les festivités nous ont plongés dans un état de stupeur. Elles n’ont laissé d’autre choix que de participer ou de se taire…
Suivi d’une discussion
Buvette, petite restauration bio/locale/glanée
Prix libre

Le film sera aussi projeté la veille, le jeudi 14 janvier au Kino à Villeneuve d’Ascq, à 20h30, également en présence du réalisateur.
A l’occasion de la projection du documentaire LA FÊTE EST FINIE, le Kino-ciné invite son réalisateur, Nicolas Burlaud. L’occasion de réfléchir et de débattre sur la place que peut prendre la culture comme prétexte à la gentrification et à l’uniformisation de nos capitales européennes.
5€60 (plein)
4€60 (réduit)
3€60 (abonnés)

Le dimanche 17 janvier dès 15h00 à l’Univers
discussion / atelier / projection / débat
Habitant dégage, Lille3000 emménage

Face au bulldozer de la culture et à la culture du bulldozer, comment se défendre ? Comment lutter ? Atelier de réappropriation de l’espace urbain, discussion-débat balayant les nombreux sujets qu’englobe cette problématique et projections de courts viendront ponctuer cette après-midi de rencontres et de réflexions.
Buvette, petite restauration bio/locale/glanée
Prix libre